Symptômes de l’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose se traduit par des troubles digestifs de type ballonnements, douleurs abdominales, et troubles du transit se manifestant dès la première heure suivant la consommation de lait.

L’intolérance au lactose se traduit par des troubles digestifs de type ballonnements, douleurs abdominales, et troubles du transit se manifestant dès la première heure suivant la consommation de lait. Le lactose n’étant pas bien digéré, une lactase déficiente s’accumule dans l’intestin, surtout quand il est consommé en grande quantité et en une fois.

Cette accumulation est responsable de l’apparition de ces troubles car, non digéré, il est fermenté par la flore intestinale et conduit à la production de gaz. Ces signes ne durent toutefois pas plus de 24 heures.

Boire du lait délactosé est utile :

– En cas de digestion difficile suite à la consommation de lait, surtout en petites quantités
– En cas de syndrome de l’intestin irritable (on parle aussi de colopathie fonctionnelle) avec des digestions en général laborieuses et un transit aléatoire
– En cas de pathologies intestinales inflammatoires de type maladie de Crohn, maladie cœliaque en crise, rectocolite hémorragique
– En cas de diarrhées, qu’elles soient d’origine infectieuse ou post antibiotique


Sur le même sujet...

Un emballage plus respectueux de l’environnement

La qualité Candia près de chez vous

Retour sur la page des dossiers