Notre lait a des valeurs

Boire Candia, c’est boire bien plus que du lait : Respect, Transparence, Solidarité, Ethique se retrouvent dans tous nos laits.

Nos valeurs nous engagent tous.

 

La Solidarité, la Transparence, le Respect, l’Ethique sont les valeurs
que nous voulons partager et transmettre dans nos laits et tous nos produits.
Notre mode de production respecte l’Homme, l’animal et la terre.
C’est pourquoi nous avons jusqu’à 78 points de contrôle
et de vérification de qualité de nos laits à chaque étape
de la collecte.

 

L’Homme

20 000
producteurs de lait
adhérents

Chez Candia le respect des Hommes n’est pas qu’un mot.

 

Candia appartient à ses éleveurs regroupés en coopérative laitière depuis 45 ans.

Une coopérative c’est une démocratie : chez nous un Homme, c’est une voix. L’équité est l’un de nos principes fondateurs.

Nos éleveurs produisent 100 % en France.
Nous collectons dans plus de 71 départements et voulons rester présents dans tous ces terroirs, parfois difficiles d’accès. Des pâturages de Bretagne, jusqu’aux alpages de montagne, nous participons à maintenir l’élevage laitier partout en France et pas uniquement dans les zones les plus denses. Cette diversité est essentielle pour nous, elle fait notre richesse.

Ce n’est pas toujours facile mais qu’importe, nous refusons que l’élevage laitier disparaisse de France et voulons y maintenir l’activité.

L’Animal

Rien n’est plus important que le bien-être animal.

 

Et nous faisons tout au quotidien pour que nos vaches soient bien traitées en bien nourries.
Tous les éleveurs Candia respectent la charte des bonnes pratiques en élevage.

Le troupeau c’est aussi notre capital. Il est en moyenne de 58 têtes par éleveur.
Nous connaissons le prénom de chacune d’entre-elles.
Chaque éleveur a un carnet de santé pour son troupeau.

Quand des vaches sont malades et que le vétérinaire le prescrit, nous leur donnons des médicaments, parfois des antibiotiques.
Et comme pour vous, ils ne sont pas automatiques ;
la coopérative sensibilise ses adhérents à la problématique de l’antibio-résistance, en promouvant une utilisation raisonnée des antibiotiques.
Dans le cas d’un traitement antibiotique, le lait est séparé puis détruit le temps qu’il faut pour ne retrouver aucune trace de médicaments dans le lait que vous consommez.

Nous travaillons à ce que nos vaches aillent aux pâturages pour brouter de l’herbe fraîche le plus possible. Selon les régions et les conditions climatiques, elles passent en moyenne de 180 à 270 jours au pâturage.
Elles consomment également du foin (herbe séchée durant la belle saison), de l’ensilage qui est une forme de stockage naturel des aliments pour en disposer 12 mois sur 12 (l’ensilage est constitué de végétaux coupés et tassés – herbe, maïs).

Les vaches sont le plus souvent rentrées l’hiver, et quand les conditions climatiques ne permettent pas qu’elles sortent, leurs conditions de logement respectent un certain nombre de critères :
Elles doivent pouvoir circuler sans se gêner, disposer chacune d’une couche avec une litière adaptée, leurs déjections doivent être éliminées très régulièrement…

La Terre


Aujourd’hui il faut nourrir plus de monde chaque année et dans le même temps il n’est plus possible de le faire sans penser aux conséquences sur la planète.

 

Nous travaillons à limiter l’impact de notre travail sur l’environnement.
Parce que, comme nos pères avant nous, nous voulons transmettre cette terre à tous nos enfants. Nous avons une responsabilité à mieux produire comme les consommateurs ont une responsabilité à mieux consommer.

Que faisons-nous concrètement :

Avant tout, Candia respecte parfaitement la réglementation française en matière d’environnement, ainsi que la réglementation PAC (« écoconditionnalité »).

Quelques exemples d’initiatives :

  • 100 % de nos bouteilles sont recyclables.
  • Nos flux logistiques sont optimisés, et nous avons déjà réduits fortement nos émissions de CO2, en mettant nos camions sur des trains quand les déplacements sont plus longs (ce qu’on appelle le ferroutage).
  • En outre la coopérative à laquelle Candia appartient est engagée dans le programme inter-professionnel :
  • « La Ferme Laitière Bas Carbone », dont l’objectif est de réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre issus de l’élevage laitier à l’horizon 2025.
  • Depuis 2016, tous les producteurs Candia disposent d’un autodiagnostic en ligne créé par l’Institut de l’Elevage pour réaliser leur bilan carbone (Self CO2) et sont aidés par la coopérative pour bâtir un plan d’actions en conséquence dans le cadre de notre démarche d’amélioration continue.