Témoignages

Nos jeunes agriculteurs et agricultrices vous racontent leurs débuts sur une ferme laitière, et l’apport du fonds de solidarité.

Maxime et Nicolas

éleveurs dans le Finistère (29)

A quoi vous a servi le fonds solidaire ?

Le fonds solidaire nous a permis de réaliser une étude économique de notre exploitation afin de confirmer nos options d’investissement. Il nous a aussi permis d’améliorer les accès à l’exploitation et de poser quelques gouttières afin de mieux gérer les eaux pluviales.

La formation continue qui nous est proposée a pour objectif, entre autres, de maîtriser au mieux les charges sur nos exploitations et nos coûts de production. Le budget formation a donc été le bienvenu et nous l’avons totalement consommé entre le coût des formations et la prise en charge de notre remplacement lors du temps passé à suivre les formations.

Quel message voudriez-vous faire passer aux jeunes agriculteurs ?

Le fonds solidaire vous soutient alors allez en formation, cherchez à vous améliorer.

Séverine et Nicolas

éleveurs dans les côtes d’armor (22)

A quoi vous a servi le fonds solidaire ?

Ce sont des échanges entre producteurs, entre jeunes agriculteurs de notre région mais aussi d’autres régions. Des échanges qui sont riches de relations humaines mais aussi dans nos approches de l’élevage et de la vie coopérative.

Le fonds nous a permis de finaliser l’aménagement de la laiterie mais aussi d'investir dans du matériel pour le bien-être et la santé de nos vaches (barrière d'infirmerie, brosse). Ainsi ce budget nous permet d’améliorer nos conditions de travail et de sécurité au quotidien, mais aussi d’améliorer le bien-être de nos animaux.

Nous avons profité des formations sur des sujets variés (pâturage, expertise économique ou encore santé animale) et proposées par différentes structures. Nous souhaitons encore nous former sur les médecines alternatives aux antibiotiques, les marchés à terme, etc..

Quel message voudriez-vous faire passer aux jeunes agriculteurs ?

Découvrez, explorez, soyez curieux. Chacun a son propre système, sa propre vision mais on peut apprendre les uns des autres. Maîtrisez votre système et faites-vous confiance.

Maxence

éleveur en Isère (38)

A quoi vous a servi le fonds solidaire ?

J'ai participé à une rencontre avec une trentaine d’autres jeunes agriculteurs de la région. La première chose que l'on retient d'un voyage comme celui-ci, c'est le groupe et les rencontres que l’on a pu faire. Ce sont des échanges nombreux que nous avons pour appréhender des pratiques d’élevage bien différentes suivant nos territoires.

Irénée

éleveur dans la Loire (42)

A quoi vous a servi le fonds solidaire ?

Le fonds solidaire nous a servi à financer une partie de notre nouvelle laiterie que nous avons déménagé pour permettre l'installation du robot de traite dans le bâtiment existant. Cela était également nécessaire pour avoir un local plus fonctionnel et plus accessible pour la collecte du lait.