Tout savoir sur le lait et le lactose

Tout savoir sur le lait et le lactose

Le lait est bon pour la santé car il contient de nombreux éléments nutritionnels : protéines de grande valeur, calcium idéalement absorbé et fixé au niveau des os et nombreuses vitamines du groupe B, phosphore et oligoéléments (Iode, zinc). C’est pourquoi le lait est considéré comme une boisson nutritive et qu’il occupe une place importante dans l’alimentation, non seulement chez le nourrisson et le jeune enfant, mais aussi tout au long de la vie.

Tout savoir sur le lait et le lactose

A tous les âges de la vie le lait est important : jusqu'à 6 mois le lait maternel, entre 6 mois et 3 ans les laits infantiles qui contribuent par leur richesse nutritionnelle à la couverture des besoins nécessaires à la croissance et au développement du bébé et de l'enfant, puis le lait de vache. A tous les âges de la vie il est également très important pour sa richesse en calcium. Associé à d’autres produits laitiers, et dans le cadre des 3 produits laitiers recommandés(1), il contribue en effet à la couverture des besoins en calcium nécessaires à la solidité osseuse. Un bol de lait couvre à lui tout seul 38% de la Valeur Nutritionnelle de Référence en calcium.

Dans un bol de lait demi écrémé (250 ml), il y a entre autres …

  • 8 g de protéines soit 16% des Apports Quotidiens de Référence en protéines* (50 g/jour)
  • 300 mg de calcium soit 38% des Valeurs Nutritionnelles de Référence (800 mg/j)
  • Seulement 4 g de matières grasses (6% des Apports Quotidiens de Référence)* et seulement 115 kcal.

*Apport de référence pour un adulte-type (8 400 kJ/2 000 kcal)

D’ailleurs, dès lors que la consommation de lait et de produits laitiers est insuffisante(2), on retrouve un apport calcique inférieur aux recommandations, prédisposant à la fragilisation osseuse et donc aux fractures. C’est aujourd’hui le cas de 27% des femmes et de 31% des hommes.

Boire régulièrement du lait est donc indéniablement un geste santé :

  • Chez le jeune enfant et l’adolescent, pour la constitution du capital calcique qui permet de passer de 30 g de calcium à la naissance à un kilo de calcium à 18 ans.
  • Chez l’adulte, pour assurer la stabilité de ce capital.
  • Chez la femme enceinte et allaitante, pour aider à couvrir des besoins en calcium augmentés.
  • Chez le senior et la personne âgée, pour limiter la déminéralisation osseuse liée à la ménopause et au vieillissement, mais aussi pour lutter contre la dénutrition du sujet âgé affaibli.

Nous avons donc tous des raisons différentes de boire du lait, mais elles sont toutes bonnes !

Il faut savoir entendre ceux et celles qui considèrent qu’ils digèrent mal le lait, et leur apporter une solution. Cela passe par la consommation d’un lait délactosé.

Celui-ci possède toutes les qualités nutritionnelles d’un lait traditionnel, tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

Ce lait a sa place au quotidien. En complément des autres produits laitiers, il contribue dans le cadre des 3 produits laitiers quotidiens recommandés à la couverture du besoin en calcium nécessaire à la solidité osseuse.

GrandLait léger & digeste s’ajoute à une gamme complète de laits et offre ainsi à tous la chance d’en consommer suffisamment régulièrement.

SOURCES :

(1) Recommandations du PNNS (Programme National Nutrition Santé). Site www.mangerbouger.fr

(2) ENNS 2006 (Etude Nationale Nutrition Santé)